Témoignage du président de la Société Française de Néonatologie sur la collaboration avec Perinatsims

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Interview d’Elie Saliba :

Pédiatre néonatologiste, chef de service de réanimation néonatale, président de la Société Française de Néonatologie (SFN), diplômé en simulation du centre de simulation médicale Harvard, responsable pédagogique du centre de simulation de la faculté de médecine de Tours, coordonnateur d’un DIU de formation des formateurs.

 

1/ Qu’attendez vous de la simulation médicale numérique Perinatsims sur la réanimation du nouveau né (RNN) ?

La simulation numérique pour l’enseignement de la réanimation néonatale en salle de naissance devrait occuper une place importante dans la formation initiale du fait du large public concerné que ce soit en formation pédiatrique (DES de pédiatrie) pour lesquels est requis en stage obligatoire en néonatologie ou pour les élèves sages-femmes. Cette forme de simulation trouve aussi toute sa place en formation continue afin d’améliorer et maintenir les compétences.

Quel que soit le type de la formation, la simulation numérique est une formation souple qui permettra aux utilisateurs de pouvoir s’exercer en fonction de leur disponibilité ou en « just-on-time» dans les services de soins. Elle est un complément indispensable aux cours théoriques et à la simulation sur mannequins basse ou haute fidélité.

 

2/ Comment améliorer effectivement la diffusion des recommandations de  bonne pratiques et la modification des prises en charge ?

La simulation numérique est tout à fait adaptée, du fait de son élaboration par des experts de la discipline et de ses possibles mises à jour, à traiter les situations cliniques en fonction des dernières recommandations des sociétés savantes.

 

3/ Quels sont les enjeux pour les professionnels de la périnatalité ? 

Formation et maintien des connaissances d’un grand nombre de professionnels de santé qui auront à intervenir en périnatalité. L’offre d’une formation sur mannequins haute fidélité est rare et souvent difficile à mettre en place pour former un grand nombre d’apprenants et surtout pour maintenir les compétences.

Pour beaucoup de professionnels certaines situations cliniques sont rares voire exceptionnelles et pouvoir « réviser » sur ces scénarios constitue une avancée remarquable pour la rétention de l’information.

 

Pour avoir plus d’informations sur la plateforme d’entrainement, vous pouvez consulter : https://www.medusims.com/perinatsims/

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de MEDUSIMS

D'autres articles peuvent vous intéresser