Présentation en avant-première de Traumasims Damage control sur le stand Medusims au SESAM 2017

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

  En juin dernier se tenait la 23ème rencontre annuelle de la Society in Europe Applied to Medicine (SESAM) dans les locaux de la Sorbonne à Paris. Medusims y présentait, en avant-première, son programme innovant Traumasims- Damage control. Ce programme d’entraînement à la gestion d’un afflux massif de victimes a été réalisé pour les médecins urgentistes, sapeurs-pompiers et infirmiers.

Le congrès annuel SESAM permet l’échange entre professionnels de santé et scientifiques autour de différentes thématiques : l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, la formation des professionnels de santé par la simulation avec une part grandissante donnée aux serious games et autres technologies virtuelles. Avec près de 800 participants européens et internationaux d’Asie ou d’Amérique latine.

 

Fonctionnalités de Traumasims- Damage control

 

Cet entraînement à la gestion d’un afflux massif de victimes constitue, une problématique primordiale pour les professionnels de santé. Ils ont été séduits par l’étendue du champ des possibles qu’offre ce simulateur. En effet, un panel de 48 victimes peut être intégré dans les différents scénarios. Ces victimes sont prises en charge au Point de Regroupement des Victimes (PRV) situé dans une salle des fêtes.

 

 

L’utilisateur doit alors les trier en fonction de leur gravité : urgence absolue, urgence relative ou dépassée, et patients impliqués.

Plusieurs objectifs pédagogiques sont abordés :

  • la réalisation du triage des victimes,
  • la réalisation des gestes de damage control,
  • la gestion des évacuations.

Plusieurs niveaux de difficulté sont possibles grâce à diverses limitations en termes de ressources de transport ou de temps de prise en charge.

Les scénarios sont aussi personnalisables : choix du type de blessures (par camion bélier, fusillade et/ou explosion), du nombre de victimes, de la durée de la simulation et des ressources à disposition.

 

Retours d’expérience

 

Ainsi, un grand nombre de visiteurs a pu tester Traumasims- Damage control en avant-première sur le stand d’exposition : médecins, formateurs universitaires, responsables de centres de simulation et distributeurs d’équipements médicaux.
Le premier retour d’expérience est la sensation de stress générée par le réalisme visuel et médical des situations et l’ambiance sonore. Le caractère immersif et la flexibilité d’utilisation ont été particulièrement appréciés. De plus, l’entraînement avec un serious game médical permet la répétition des scénarios, ce qui apparaît comme un atout majeur dans les parcours de formation.

 

La présentation de Franck Amalric, Directeur Général de Medusims sur « L’intégration de la simulation dans le domaine de la santé : la promesse et le potentiel de la simulation médicale numérique » a également été très bien reçue, suscitant une discussion sur l’impact pédagogique de la simulation et la modification des pratiques cliniques.

Attractivité, efficacité pédagogique, avantage de coût : voici les raisons pour lesquelles la simulation médicale numérique va transformer les pratiques et du coup améliorer la sécurité et la qualité des soins. » F. Amalric

 

Un premier pas prometteur pour Traumasims- Damage control, outil innovant dans l’entraînement et l’évaluation des compétences dans la gestion d’afflux massif de victimes.

D’autres scènes seront déployées pour compléter ce dispositif pédagogique.

 

 

> Pour vous tenir au courant des évolutions, vous pouvez consulter le site internet : TraumaSims.

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de MEDUSIMS

D'autres articles peuvent vous intéresser